EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Latest update Monday 09 May 2022 à 09:18

Edito

Newsletter

Please subscribe for free to receive regularly the communities Bassa, Bati and Mpo'o news.

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3864025
Ce jour95
Hier2438
Cette semaine12031
Ce mois58837
Total3864025
Home

lions-gagnent-algerieLe début de rencontre est pourtant dominé par l’Algérie. Les Fennecs misent sur des contres fulgurants et se montrent les plus dangereux dans les premières minutes, mais la défense camerounaise résiste.

Six minutes plus tard, l’Algérie est sur le point d’égaliser. Servi par Islam Slimani au second poteau, Youcef Belaïli manque de peu sa frappe qui termine dans le petit filet. 

Au retour des vestiaires, les Verts présentent le même visage. À la 49e minute, ils pensent avoir enfin débloqué leur compteur grâce à un but de Slimani, qui est finalement refusé pour une position de hors-jeu. Sept minutes plus tard, lancé dans la surface sur un centre de Riyad Mahrez, Abdelkader Bedrane se montre lui aussi dangereux et manque de très peu le cadre de la tête.

L’Algérie est sauvée à la 68e minute par son gardien M’Bolhi qui réalise un double arrêt face à deux tentatives signées Léandre Tawamba et Martin Hongla. En fin de rencontre, les Fennecs essayent d’emballer le match. À la 83e minute, le portier camerounais André Onana repousse une frappe du gauche de Mahrez plein axe bien servi par Slimani.

Un but dans les toutes dernières secondes
Sans solution, les deux équipes sont contraintes de jouer les prolongations. L’Algérie pense avoir fait le plus dur à la 98e grâce à un but de Slimani sur un centre d'Ahmed Touba, mais cette égalisation est finalement refusée pour une faute de main. Les joueurs de Djamel Belmadi poussent et mettent le feu devant la cage camerounaise, mais sans réussir à concrétiser. À la 112e, André Onana repousse une magnifique et puissante frappe d'Ismaël Bennacer.

Ahmed Touba pense alors avoir délivré son équipe à la fin de la seconde prolongation. Entré en jeu une vingtaine de minutes plus tôt, le défenseur marque de la tête sur un corner tiré par Rachid Ghezzal (118e minute), mais les espoirs de l'Algérie sont balayés quelques minutes plus tard.

Alors que Collins Fai adresse un centre vers l'entrée de la surface, Michael Ngadeu le dévie de la tête. En embuscade, Karl Toko Ekambi pousse le ballon au fond des filets (120e+4) et propulse le Cameroun vers le Mondial. Le joueur de l'Olympique lyonnais offre à son pays une qualification pour sa huitième Coupe du monde.

Partager l'info