EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Latest update Saturday 11 September 2021 à 19:43

Edito

Newsletter

Please subscribe for free to receive regularly the communities Bassa, Bati and Mpo'o news.

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3190000
Ce jour3306
Hier3675
Cette semaine11999
Ce mois48599
Total3190000

belka-tobie25Selon l’auteur-compositeur, le bassa est l’une des plus belles langues d’Afrique.

La musique en langue Bassa a été vulgarisée par les artistes tels que Belka Tobis. L’artiste camerounais dont le thème de prédilection est la femme était l’invité de l’émission « Comme à La Maison » diffusée sur ABK radio.

Le guitariste camerounais a enfin révélé pourquoi il aime chanter en langue bassa. « Le bassa est l’une des plus belles langues d’Afrique et sans oublier que les femmes bassa sont très belles. C’est pourquoi j’ai décidé de chanter en bassa et je suis l’un des meilleurs.», a-t-il expliqué.

Auteur compositeur, Belka Tobis aime chanter pour valoriser la gente féminine. Car, dit-il, la femme pour moi est un demi-dieu. Elle a un 6è sens très développé. L’écouter c’est éviter beaucoup d’obstacles. Donc Respects aux femmes.


L’artiste chanteur a évoqué les collaborations entre artistes. S’il faut parler de collaborations entre artistes, « je ne les refuse pas, mais c’est mon niveau en musique qui refuse. Il faut apprendre la musique car c’est un métier sérieux et on ne s’amuse pas avec. Je demande aux jeunes de beaucoup travailler ».

« Solitude»

Pour finir, le lauréat du prix de l’Artiste de l’année au Canal d’Or en 2006 a parlé de son dernier album : « Solitude ». Il explique cet album sa vie en France. « «SOLITUDE» retrace ma vie, surtout ce que j’ai eu à vivre en France… Il m’est arrivé à un moment de pleurer, de dormir dans le métro car je ne savais pas où aller, où dormir. Dans la chanson il n’est pas question de langue mais de mélodie. Je peux dire que c’est pour ça que ‹‹Solitude ›› est une chanson profonde », vante Belka Tobis.

Partager l'info