EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Latest update Saturday 11 September 2021 à 19:43

Edito

Newsletter

Please subscribe for free to receive regularly the communities Bassa, Bati and Mpo'o news.

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3295854
Ce jour692
Hier2315
Cette semaine8290
Ce mois58258
Total3295854
Home

Monseigneur-Francois Achille-EyabiLe nouvel évêque d’Eseka, Mgr François Achille Eyabi, a été ordonné le 8 janvier 2021. Une joie pour les fidèles diocésaines qui attendaient patiemment leur un nouveau pasteur.

Au cours de la messe d’ordination, le nouvel évêque d'Eseka a promis d'inscrire son ministère dans la continuité des œuvres accomplies par son prédécesseur, Mgr Dieudonné Bogmis, d’heureuse mémoire.

En présence du Nonce apostolique au Cameroun et en Guinée Équatoriale, Mgr Julio Murat, la messe d’ordination épiscopale a été présidée par l’Archevêque de Douala, Mgr Samuel Kleda qui, dans son homélie, a recommandé au nouvel évêque d’être un rassembleur, un guetteur et un serviteur. Mgr Kleda avait à ses côtés les deux évêques consécrateurs, Mgr Abraham Kome, évêque de Bafang et président de la conférence épiscopale nationale du Cameroun, et Mgr Jean Bosco Ntep, évêque d’Edéa. Ils étaient entourés de tous les autres évêques du Cameroun.

Etaient également présents à la cérémonie, Mgr Juan Domingo Beka Essono Ayang, évêque venu de la Guinée Équatoriale, diocèse de Mongomo ; des centaines des prêtres, des religieux, et des milliers de fidèles laïcs.

Artisan de la fraternité, d’unité et de développement

Pour sa part, le chef de l'État camerounais s'est fait représenter par le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji. Tous ont souhaité un fructueux ministère à Mgr François Eyabi qui accomplira sa mission en comptant par-dessus tout sur la grâce de Dieu, tel que le stipule sa devise d’ordination : « ma grâce te suffit ». A cette occasion, Mgr Eyabi a également rassuré les fidèles d'Eseka qu’il soutiendra leurs efforts de fraternité, d’unité et de développement, pour que la pauvreté matérielle et financière, qui mine ce diocèse, ne soit pas une fatalité.

Pour sa part, le porte-parole des prêtres d’Eseka, l’Abbé Emmanuel Mbog, a relevé les principaux défis qui attendent leur nouveau pasteur : le bien-être des prêtres et des fidèles, la santé, l’éducation et la nouvelle évangélisation. L’Abbé Emmanuel Mbog a remercié Mgr Emile Martin Dibonguè pour avoir su remplir sa charge d’administrateur diocésain en deux années, à travers les 35 paroisses, regroupées en 5 zones pastorales que compte le diocèse d’Eseka.

Depuis l’annonce de sa nomination, le 14 Novembre 2020, comme troisième évêque d'Eseka, Mgr Eyabi savait qu’il pouvait compter sur son presbyterium relativement jeune et composé d’environ 80 prêtres, parmi lesquels plusieurs ont été ses étudiants au séminaire propédeutique de Mbanga, où il a été recteur pendant 5 ans, et au Théologat saint Paul VI de Douala qu’il a dirigé durant 6 ans.

Twitter : @JPBodjoko E-mail : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

Partager l'info