EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Mardi 06 Novembre 2018 à 13:38

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
0512461
Ce jour729
Hier1644
Cette semaine4439
Ce mois28056
Total512461
Home

Le Mbongo-Tjobi (Tjobi veut dire poisson en langue Bassa) est le caviar des Bassas du Cameroun. Un plat typiquement Bassa. Il s’agit d’une sauce aux écorces brûlées, un délice savoureux et aromatisé.

La préparation du mbongo est très longue et difficile : il faut presque une journée pour brûler et mixer les aromates et condiments qui le composent, le mbongo (poivre sauvage du Cameroun) et le hiomi (écorce de l’arbre à ail). Heureusement, on peut les trouver tous prêts dans les épiceries.

Le bongo (Aframomum citratum) est une épice typiquement Camerounaise qui ressemble à la noix de muscade par sa forme. Au Cameroun, il est l’un des composants principal du plat.

Préparation

Bien nettoyer le poisson, le couper en morceaux et le saler. (le machoiron se nettoie à l’eau tiède, il est ainsi plus facile d’ôter la couche grisâtre et gluante qui le recouvre ; bien enlever, le machoiron a la peau blanche).
Brûler légèrement les mbongo, pas complètement pour éviter que la sauce soit complètement noire, griller légèrement le pepe. Torréfiez les graines de njansan dans une poêle sans matière grasse. Réservez. Les écraser finement avec la tomate, le hisim, le hiomi, et le piment (facultatif). Pelez et lavez l’oignon, l’ail et le gingembre. Mixez le tout avec le cube d’assaisonnement (jusqu’à l’obtention d’une purée).

Prendre une casserole, faites chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle blanchisse légèrement afin de garder ses valeurs nutritionnelles. Dans une assiette, bien napper le poisson de la pâte de ndjansan et autres condiments.
Verser le contenu de l’assiette dans la casserole, ajouter juste un peu d’eau saler et remuer délicatement. Couvrir et cuire à feu doux 30 min environ. Vérifier l’onctuosité de la sauce. Diluer avec un peu d’eau si elle est trop épaisse. Servir avec du macabo tapé à l’huile de palme ou du manioc
Bon Appétit!

Accompagnement : plantain, macabo ou macabo frappé à l’huile de palme, manioc, riz.

Partager l'info

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir