EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Lundi 18 Septembre 2017 à 12:19
Home

« Je vais travailler pour maintenir la paix et la sécurité dans les régions du Centre, du Sud, et de l’Est »

Il est connu dans les rangs de l’armée comme étant la terreur de Boko Haram, l’homme qui a anéanti la secte terroriste. C’est le commandant de l’opération Alpha du Bir à l’extrême Nord du Cameroun. Il a été promu au Grade de Général par un décret du chef de l’Etat paul Biya. L’ancien colonel de l’armée de terre a reçu une double promotion qui est le résultat de ses états de service.

Le ministre de la défense a tenu a le mentionner c’est le travail qui a valu à Joseph NOUMA cette double promotion. Ses états de service en disent long sur son abnégation, son sens du devoir, son patriotisme, sa disponibilité à toute épreuve, ainsi que sa longue et riche expérience passée dans le service militaire. Pendant de nombreuses années, Joseph NOUMA   a fait parti de la garde présidentielle, il a occupé des postes de commandements importants à la GP. En plus son passage dans le bataillon d’Intervention Rapide n’est pas passé inaperçu… l’ennemie n’avait pas le sommeil tranquille.

La mer n’a pas de secret pour lui, le sahel non plus, l’ancien colonel quitte le Bir à l’extrême nord, pour Ebolowa dans le Sud. Les armées de son pays l’ont vu à la œuvre dans la guerre intrépide qu’il a mené à la tête de ses hommes contre boko haram . D’ailleurs Joseph BETI ASSDOMO l’a souligné, il a remporté d’important succès dans les diverses opérations qu’il a conduit en synergie avec les autres composantes des forces de défense à savoir la gendarmerie nationale avec l’appuis du service de la sécurité nationale, et les services spéciaux de l’Etat.

C’est donc un homme très respecté dans l’armée camerounaise, et dont la réputation est restée un modèle pour les stratégies de lutte contre l’ennemie, et de protection du territoire national. Il a partagé son sentiment avec nous, au terme d’une belle cérémonie qui a vu la participation de tous les hauts gradés de l’armée camerounaise

 

Quel sentiment vous anime au moment ou vous prenez le baton de commandement de la onzième Brigade d’infanterie motorisée

Je vais m’appuyer sur mes troupes sur la population sur toutes les forces vives de la région pour que nous essayons ensemble de maintenir la paix la sécurité dans ces trois régions qui sont le Centre, le Sud et l’Est afin que les objectifs économiques fixés par le chef des armées, le chef de l’Etat son excellence Paul Biya puissent être atteind dans les échéances qu’il a fixées.

Propos recueillis par

Yvonne Cathy NKEN

Partager l'info