EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Vendredi 07 Décembre 2018 à 17:59

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
0606379
Ce jour516
Hier1300
Cette semaine4816
Ce mois33223
Total606379

Un adage pas vraiment de chez nous, donne ce conseil dont je vous laisse juge en fonction de la latitude à laquelle vous évoluez actuellement dans ce monde qui est devenu décidément trop étriqué: " En avril, ne te découvre pas d'un fil et en mai, fais ce qu'il te plaît.

Comme ceux qui me connaissent s'en sont doutés,je n'ai pas suivi ce conseil, et j'ai parcouru en quelques jours, quelques milliers de kilomètres, des tropiques, aux pays là où la température ne vous pousse pas spécialement au bain de minuit. Ce voyage, sans être celui d'Alice aux pays des merveilles a eu la particularité de me faire rencontrer des membres extraordinaires de notre fratrie de la diaspora, tout en me permettant de vivre en direct des moments forts avec certains d'entre eux.


Avant de prendre le bâton de pèlerin, j'ai eu le privilège de vivre par le biais de la présence physique du Sécrétaire Général de Mbogliaa, l'installation du Chef de la communauté Mbogliaa de limbe par les autorités compétentes. Cette cérémonie a donné une réalité palpable au fait que la communauté Bassa Mpoo Bati qui s'exprime dans la langue de Shakespeare est bien vivante sous les cieux du triangle national et considère notre association comme un point de ralliement incontournable.

Puis je me suis retrouvé à Abidjan où le temps a semblé suspendre son vol pour me permettre de vivre un rêve partagé avec notre Diva Were Were Liking qui, bravant le décalage horaire lié à un retour ce jour même du Canada, a tenu à me faire visiter le village Kiyi, véritable concentré de ce que la culture peut apporter à l'édification d'un monde meilleur. Nous y reviendrons. Bravo Diva, et avec le soutien de la Reine Mère et des autres, ne vous lassez surtout pas de porter toujours plus haut le flambeau de nos espérances.

Enfin, j'ai eu l'honneur d'être invité par la communauté Mbogliaa du Canada pou vivre leur fête annuelle. Deux ans après l'installation du bureau de Monréal, et les légitimes appréhensions de ses responsables, la soirée qui avait pour Guest Star notre Belka Tobis national, a tenu toutes ses promesses. Tous ceux qui étaient présents ont pu mesurer à quel point l'union et l'entente font la force. Si cet exemple pouvait être contagieux, alors la transformation de notre espace culturo-cultuel prendrait un essor certain.

Bravo à tous ceux qui oeuvrent pour que ce rêve devienne réalité. une soeur dont je tairai le nom et que j'appellerai affectueusement Rossa, m'a fait parvenir un mail où elle exprimait son sentiment de fierté. Je tiens à lui confirmer qu'il est partagé. "Nyambe a kônde sayap banan bon ba Djob!"
je vous ai habitué à revisiter avec moi mes classiques, je ne résiste pas à l'envie de récidiver en déclarant : Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage ou comme celui là qui conquit la toison!

Partager l'info

Commentaires  

 
0 # IYODI Dieudonné 11-06-2015 04:10
De Juin 2012 à Malmiang à Juin 2015 à Edéa, seulement 3 ans. Mais que de péripéties, que d'obstacles, que de chemins intérieurs et extérieurs parcourus. Je ne sais pas si la Toison est déjà conquise. Mais puisse donc cet "Edéa 2015" permettre ce qu'un certain "Edéa 1992" ne put réussir, faute de compréhension fraternelle. Peuple Bassa-Mpo'o-Bati, arrêtons de tirer sur ceux de nos fils qui acceptent fraternellement et gratuitement de porter notre croix en même temps que notre flambeau. Notre émergence est aussi à ce prix, ou tout au moins à cette condition nécessaire même si pas suffisante
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir