EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Lundi 08 Avril 2019 à 07:21

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
0838057
Ce jour1442
Hier2027
Cette semaine13866
Ce mois66641
Total838057
Home Editos du site Ngand Mbog: le peuple des enfants de la grotte peut-il se régénérer?

Cette question peut paraître incongrue surtout à la veille. de la grande fête organisée par nos patriarches et dont le thème central tourne autour de cette question.

Il n'est pas inutile de revenir de temps en temps sur le passé même récent qui peut avoir le handicap de ne pas permettre un recul suffisant, mais qui souvent sert à bon es séant  de piqûre de rappel.
 Le forum de Malmiang avait pour objectif " la sécurisation des valeurs culturelles, linguistiques, patrimoniales, de l'aire géographique Bassa Mpo'o Bati". Sommes nous si éloignés des préoccupations d'alors dans la formulation des questionnements de nos patriarches pour les trois jours que durera la fête autrement dénommée "Ngand Mbog" du 31 juillet au 2 Août 2014?


Que les gardiens de la tradition décident d'associer sans préalable et sans cahier de charges, toutes les forces vives à une réflexion sur le sort de la fratrie mérite d'être apprécié à sa juste valeur et salué.
Nous n'aurons peut- être pas de façon exhaustive toutes les articulations et les discussions qui émailleront cette rencontre et c'est bien ainsi, car l'objectif n'est pas un exhibitionnisme de mauvais aloi et qui ne contribuera certainement pas à trouver des solutions pérennes aux différents problèmes qui ne manqueront pas d'être soulevés.
Nous espérons cependant que cet exercice qui sera on le souhaite le premier d'une série devant permettre de structurer la pensée de notre peuple de façon profonde en traçant une voie pour les futures générations désormais réconciliées avec leur passé et leur être, sera à la hauteur des attentes des filles et fils du terroir qui veulent en finir avec l'idée que zizyphe aurait élu domicile chez nous.
Je me permets une fois n'est pas coutume, un optimisme réaliste.
En effet ceux qui ont toujours pensé malgré le forum de Malmiang et l'assemblée générale de Pouma qu'il y avait une défiance congénitale entre les patriarches et l'association Mbogliaa devront chercher ailleurs. L'annonce par nos patriarches de l'implication de Mbogliaa dans cette fête par l'intermédiaire de son Président Général et pas seulement montre à suffisance que les choses bougent dans le bon sens et que les sceptiques devraient prendre ce train qui n'attend qu'eux.
Si chacun y met du sien, alors la question de la "renaissance " du peuple ne se posera plus, car celle-ci deviendra une nécessité qui s'imposera à nous pour le bien de tous.

Partager l'info

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir